Construction neuve : pour mieux comprendre la nouvelle norme obligatoire RT2020

Construction neuve : pour mieux comprendre la nouvelle norme obligatoire RT2020

La norme RT2012 (Réglementation Thermique 2012) est entrée en vigueur sur le territoire français en janvier 2013. Elle indique les nouvelles obligations que les constructeurs devaient suivre et annonce les nouvelles évolutions de construction. La RT2012 introduit la TR2020. Les détails.

La RT2012 : l’aube de la RT2020

Pour obtenir le permis de construire, votre projet de construction doit respecter la nouvelle norme RT2012. Celle-ci limite le plafond de consommation énergétique à 50 kWh/m² par an. Le respect de cette norme requiert l’étude de quelques points essentiels, tels que l’indice Bbio (indiquant le niveau minima la performance énergétique de la construction), l’indice Cepn (évoquant la consommation d’énergie propre au bâtiment), l’indice Tic (qui concerne la température intérieure conventionnelle). L’objectif de cette norme est de permettre à tous les occupants d’un bâti de profiter d’une maison passive et positive avec un bilan énergétique quasi nul. La RT2012 permet également de profiter d’une maison avec une excellente isolation thermique.

Construction maison neuve : la RT 2020

La performance énergétique des nouvelles constructions s’est nettement améliorée avec la RT2012. Mais elle ne peut pas réduire les 40 % de consommation énergétique de l’Europe. C’est la raison pour laquelle la RT 2020 a été mise en place pour une construction très performante énergétiquement. La RT2020 préconise une consommation de chauffage de moins 12 kWh/m², ainsi qu’une consommation de 100 kWh/m². La RT 2020 se concentre davantage sur l’implication des citoyens dans la transition énergétique pour inciter la production d’énergie pour consommer moins. La norme RT 2020 a pour finalité, la construction d’un bâtiment ou d’un logement à énergie positive grâce à l’instauration du concept BEPOS.

Quelles sont les différences entre la RT 2012 et la RT 2020 ?

La norme TRT 2012 se constitue comme une charnière entre la RT 2005, qui elle-même a pris la place de la RT2000 et de la RT 2020. La différence entre la RT 2012 et la RT 2020 réside sur les dépenses énergétiques. Avec la RT 2012, les plafonds énergétiques sont fixés à 50 kWh/m², selon la valeur moyenne du label BBC (Bâtiment Basse Consommation). La norme RT 2020 exige une consommation inférieure à la production énergétique. En d’autres termes, la consommation énergétique annuelle ne doit pas dépasser les 0 kWh/m².

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *